Aller au contenu principal

L’OIM met en œuvre un projet visant à renforcer l’aide à la réintégration au Brésil.

Training of trainers organized in São Paulo, Brazil. October 21-22, 2019

OIM Portugal a amorcé en 2019 la mise en œuvre du projet de mécanisme complémentaire conjoint en faveur de la réintégration durable au Brésil (SURE). Le projet profite aux migrants de retour brésiliens encadrés par des programmes AVRR au Portugal, en Irlande ou en Belgique, dans l’objectif global de renforcer l’articulation entre les consultations avant le départ et l’aide fournie aux migrants après leur retour.

Entre 2016 et 2018, plus de 2 000 Brésiliens sont rentrés au pays avec l’aide de l’OIM. Au Portugal, en Belgique et en Irlande, les trois pays européens qui participent au projet, le Brésil comptait parmi les cinq principaux pays d’origine des migrants de retour. Ces derniers sont majoritairement rentrés à Goiás, au Minas Gerais et à São Paulo, les trois États brésiliens visés par le projet. Afin de répondre à cette demande, l’OIM a mis en place un réseau d’orientation à l’appui de la réintégration des migrants de retour brésiliens, qui réunit des partenaires gouvernementaux, privés et de la société civile au Brésil.

Le projet comprend également un mécanisme d’orientation et de coordination axé sur les besoins des migrants de retour, identifiés dans les pays d’accueil lors des consultations menées avant le départ, ainsi que sur les orientations vers des acteurs brésiliens locaux qui fournissent des programmes d’aide pertinents, recensés à la faveur d’un état des lieux. Les initiatives répertoriées sont accessibles au public, et les migrants peuvent les consulter sur le site Internet du projet www.reintegracaobrasil.com.

Les 21 et 22 octobre, l’OIM a organisé à São Paulo une formation de formateurs sur le retour et la réintégration durable au Brésil avec des acteurs publics, privés et de la société civile. Cette formation, qui a rassemblé 26 acteurs issus des États brésiliens du Minas Gerais, de São Paulo et de Goiás, visait à les sensibiliser à la réalité du retour au Brésil et était axée sur les principaux défis, vulnérabilités et besoins psychosociaux des migrants de retour, dans le but de renforcer le réseau d’orientation à l’appui de la réintégration des migrants de retour brésiliens. « Le réseau entend, par la mise en place d’un mécanisme d’orientation, assurer aux migrants brésiliens de retour du Portugal, d’Irlande et de Belgique une réintégration plus éclairée et plus durable », explique Bárbara Borrego, Coordonnatrice de projet.

Le projet est financé par le Fonds « Asile, migration et intégration » (FAMI) et cofinancé par les services portugais de l’immigration et des frontières (SEF).

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Bárbara Borrego, Assistante de projet principal, par téléphone au +351 21 324 29 40 ou par courrier électronique à l’adresse bborrego@iom.int.

Photo : formation de formateurs organisée à São Paulo (Brésil) les 21 et 22 octobre 2019.